MAJ : J’AI EU un papillomavirus

J’ai appris en 2013 après un frottis de contrôle que j’avais un PAPILLOMAVIRUS.

Quand la gynécologue m’a dit le mot « papillomavirus » je me suis vue un peu comme ça :

GIGI:

Le papillomavirus / HPV c’est quoi ?

Le papillomavirus/HPV c’est un virus qui te blinde en condylomes (petites tumeurs cutanées) sur tes organes génitaux ou anal (dieu merci je n’ai cette merde que sur le col). Ces condylomes peuvent provoquer des cellules précancéreuses en fonction du type d’HPV que tu portes.

Le risque étant un cancer du col de l’utérus.

Papillontulipe

Moi me faisant bouffer le col par un papillon.

  

Que faire ?

Il y a deux grandes familles de HPV, une famille sympathique et l’autre carrément moins.

Pour la famille sympathique le papillomavirus/HPV s’envole naturellement et facilement ton corps.

 Pour la famille beaucoup moins cool (le HPV16 et 18, comme moi) tu dois faire du laser ou encore faire une conisation (intervention qui consiste à enlever chirurgicalement, une partie du col de l’utérus).

 Si le HPV16 ou 18 récidivent malgré le laser et la conisation et que tu es déjà maman, on te dégage le col de l’utérus et vamos à la playa.

ANANAS

La conisation version ananas.

Mon histoire :

Je suis porteuse du HPV 16, j’ai donc 90% de « chance » d’avoir un cancer du col de l’utérus. En général ce virus s’installe en toi lors de tes premières relations sexuelles. (Gros lol puisque celui avec qui j’ai fait ma première fois est actuellement toujours en couple avec moi et il n’est pas porteur de ce virus.)

Je décide de m’informer. Sur les forums le sujet est partout le même : « je suis porteuse du HPV, mais pas mon compagnon » j’en parle à mon docteur qui me répond qu’à ce jour les médecins ne sont pas d’accord sur la provenance du papillomavirus.

Premier SCOOP : C’est un virus qui passe à travers le préservatif. Moi non plus je ne le savais pas. De la joiiiiiiie.

Deuxième SCOOP : Je n’ai pas fait le vaccin. Vaccin qui se trouve être inutile puisque je connais un cas de contamination d’HPV sous vaccination. No regrets.

Mon opération LASER :

CHATTESLASER

Des chattes, des lasers, toussa, toussa.

Ca ne fait pas mal, c’est juste gênant. Le spéculum est imposant, la machine qui propulse des lasers à travers ton vagin est vraiment bruyante. J’ai saignée pendant un mois (alors ça, ce n’est pas normal car, normalement, tu dois perdre du sang pendant une semaine grand max mais moi, la meuf qui saigne abondamment pour tout c’est la routine tu vois) et en supplément des douleurs de règles pas trop cool. (Mais si tu as déjà mis au monde un enfant sans péridurale c’est du gâteau au chocolat.) 

Aujourd’hui ça fait bientôt 6 mois que j’ai eu mon opération et malheureusement les cellules précancéreuses sont en mode repousse.

Souhaitant porter une deuxième fois la vie très prochainement, mon adorable gynécologue me laisse le choix jusqu’au jour J pour le choix de la seconde opération.

LE LASER VS LA CONISATIONchampi

 

Le laser n’abîme pas le col mais ne permet pas d’avoir des résultats plus approfondis. Le chirurgien brûle les cellules et donc, ne peut pas les prélever.

La conisation abîme le col et la glaire cervical mais te permet de savoir si tu as déjà le cancer ou alors dans genre combien de temps tu pourrais l’avoir.

Mon avis :

Honnêtement, je m’en fous de savoir dans combien de temps je risque d’avoir un cancer et les « chances » d’avoir déjà un cancer à mon âge (25 ans) sont vraiment, vraiment très minces.

Alors c’est décidé je retourne me faire STARWARSER le col pour la deuxième fois et après j’enchaîne sur une toute nouvelle aventure… Bébé 2.

Et après, la conisation, accessoirement.

En tout cas la reine des neiges disait juste :

(FAIRE) « L’amouuuuur est un cadeaaaaaaaaaaau ! »

(Un gros cadeau hein, avec des papillons et tout dedans.)

Belle soirée à vous.

MISE À JOUR : Après un an de repos pour mon col et moi, j’ai l’immense joie de vous annoncer que je ne suis plus porteuse du HPV ! C’est la fête du slip.

22 réflexions sur “MAJ : J’AI EU un papillomavirus

  1. carrie4myself dit :

    J’ai eu un papilloma virus alors que j’étais en Gb; ca me grattait « simplement ». Mon compagnon, ex maintenant! aussi mais ce con ne me disait rien… j’ai été a l’hosto, on m’a dit: herpes puis a un autre service; papilloma. Et on m’a brule ca a … l’azote liquide…. Très fun aussi 😀 Ca a traine un peu, ma dermatologue en France m’a rebrule aussi et depuis ca va. Pour cicatriser…. la aussi les anglais sont fortiches; les fesses trempées dans une bassine d’eau tiède salée.
    Courage Miss!!!!

    J’aime

  2. Pat dit :

    J’hésite à cliquer sur j’aime…forcément, mais ton article est instructif, on en parle pas assez, pour ma part je ne connaissais que le nom vaguement. Je te souhaite bien sur beaucoup de courage en te remerciant de ce témoignage pas évident à donner. Bon je clique quand même…pour relayer…

    Aimé par 1 personne

    • cequibrille dit :

      Merci. Vraiment merci. C’est justement pour cela que j’ai décidé d’en parler. Il y a beaucoup trop peu de témoignages à ce sujet. Pourtant de plus en plus de femmes sont concernées. J’espère, avec ce témoignage, pouvoir aider ces autres femmes à relativiser et à ne plus avoir de tabous.

      Aimé par 1 personne

  3. joityourself dit :

    Un bel article qui traite d’un point qu’on ne parle pas assez ! Je ai subit une conisation il y a qq années, pour moi tout roule sur des roulettes, j’ai un peu saigne (moins que toi) et j’ai eu un retour de péridurale assez difficile ( j’étais enrhumé le jour de l’opération donc pas d’anesthésie générale…) hormis cela je suis bien suivie par un gynécologue génial !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s